Exposition STRATES du 17 au 21 mai 2017

Quartier Métisseur à Lamure sur Azergues

 

Avec ce travail réalisé tout spécialement pour STRATES, je me suis immergé dans le domaine de la géologie et de son interprétation graphique. La strate est un niveau de sédiments que l’observateur interprétera comme homogène. La lecture des strates se fait verticalement.  Les strates sont les témoins du temps qui passe. C’est une forme d’écriture naturelle faite d’érosion, d’accidents  mécaniques,  météorologiques ou telluriques. Elle change de nature dans le temps long par l’action de phénomènes chimiques, physiques et biologiques. Quand enfin un jour elle s’érode c’est une perte de mémoire irréversible. La strate est un objet plein de poésie.

 

Si la représentation graphique de la stratigraphie donne une image de l’histoire d’un lieu, ici j’ai essayé de représenter une forme de mémoire intérieure et humaine,  qui n’a pas vraiment de nom. Toutes ces choses que l’on a vécues depuis notre naissance enrichissent notre mémoire et font en grande partie ce que nous sommes. L’analogie avec cette représentation graphique tente de mettre en lumière la mémoire des choses qui restent, de leurs agencements et de leurs manques.

Peintures : pigments minéraux sur bois 122,5*80 cm

Dessin : encre sur papier cartonné 120*80 cm

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now